· 

COVID-19- Communiqué de Mgr Dognin du 13 mars 2020

À Quimper, le 13 mars 2020

 

Le diocèse de Quimper et Léon prend des mesures suite à l’intervention de Monsieur Le Président de la République du 12 mars 2020.

 

 

Après avoir entendu le discours de M. Emmanuel MACRON hier, et les précisions apportées par le Premier Ministre aujourd’hui, je prends des mesures restrictives pour le diocèse de Quimper et Léon. Dès maintenant, vendredi 13 mars, toutes les réunions, les rassemblements, les manifestations et activités (Pastorale des Jeunes et des Vocations, Catéchèse, Catéchuménat, mouvements, aumôneries, caté, temps forts, etc.) prévus dans les prochaines semaines sont annulés ou reportés jusqu’à nouvel ordre sauf cas d’extrême nécessité.

Par ailleurs, les salariés et bénévoles du diocèse qui ont le matériel nécessaire pour télétravailler sont invités à rester travailler depuis leur domicile.

 

Pour autant, les messes dominicales sont maintenues pour l’instant. Je demande d’appliquer les mesures de prudence dites « gestes-barrière », en respectant le seuil de 100 personnes et en gardant une distance d’un mètre entre chaque personne (une chaise sur deux et un rang sur deux). Ceci est également valable pour les célébrations de baptême, de mariage et d’obsèques.

Toutefois, comme l’a indiqué M. Emmanuel MACRON ce jeudi soir, « toutes les personnes âgées de plus de 70 ans, et celles et ceux qui souffrent de maladies chroniques ou de troubles respiratoires, aux personnes en situation de handicap, doivent rester autant que possible à leur domicile ». Par conséquent, toutes les personnes âgées de plus de 70 ans, les femmes enceintes, les personnes dites « à risques » sont invitées à s’abstenir de participer à la messe (que ce soit en semaine et le dimanche.) Et ce, jusqu’à nouvel ordre. Nous les invitons à suivre la messe à la télévision ou à la radio et à s’unir à la prière de toute l’Église pour les personnes malades, les soignants et toutes personnes qui vont souffrir le plus sur le plan économique de par l’arrêt de leur activité. Ces intentions pourront être ajoutées aux intentions de la Prière Universelle de ce dimanche.

En ces jours difficiles, n’hésitons pas à téléphoner aux personnes seules ou isolées.

Les mesures indiquées dans mon précédent communiqué du 29 février 2020 sont toujours d’actualité. Pour mémoire :

·        Éviter de se serrer la main et de s’embrasser conduit, dans la liturgie, à s’abstenir du geste de paix ;

·        La communion eucharistique ne peut être donnée que dans les mains (le virus se transmet par la salive) ;

·        Recommander aux prêtres de se laver les mains après avoir donné la communion, même dans la main ;

·        ·        Maintenir vides les bénitiers présents dans l'église.

Je Je remercie toutes les personnes impactées par ces contraintes de contribuer ainsi à l’effort commun et j’invite à prier pour les malades et les soignants, mais aussi pour toutes les nombreuses victimes collatérales de ce fléau.

 

 

X Laurent DOGNIN

Évêque de Quimper et Léon